Chine

ChineLa situation a bien évolué ces dernières années. Dans les villes, les vieux quartiers disparaissent et font place à de grands immeubles. La grippe aviaire et le Sras sont passés par-là et rien n'a plus de valeur que le neuf. Même les vélos perdent du terrain. Ceux qui ont encore du succès, sont maintenant électriques, mais c'est surtout les voitures qui les remplacent et qui encombrent les nouvelles avenues.

On a toujours beaucoup de mal à s'habituer au gigantisme des villes chinoises. Les grosses villes hébergent de 10 à 20 millions d'habitants (Shangaï 17 M. Pékin 13 M.) et les petites seulement quelques millions.

Dans la campagne, les choses changent aussi. La plupart des paysans vont chercher fortune en ville et ceux qui restent sur les terres sont souvent surpris avec le portable à l'oreille.

Il nous reste la muraille de Chine et les armés de soldats enterrés. Un peu déçu donc au niveau touristique. Pour les amateurs de chinoiseries, il vaut peut-être encore mieux se précipiter au Vietnam.

Reportage de Jean-Michel Brossaud.

GUILIN et campagne environnante

GUILIN et campagne environnante

Beaucoup de similitude avec la Halong vietnamienne. Ces pics rocheux, ces montagnes se reflètent dans le canal Lingqu construit 200 ans avant notre ère. Il reliait l'Asie méridionale à l'Asie centrale.

On y trouve de nombreux pêcheurs aux cormorans navigants sur des nasses formées de 4 bambous reliés entre eux, la liaison entre eux se faisant par téléphone portable. Hé oui! Le téléphone arabe, ils ne connaissent pas dans ce pays en pleine mutation, et que ça va vite !!

Cette ville, ne l’oublions pas, est la cité des peintres.

Halong : Dans le Nord du Vietnam, baie réputée d’où émergent des pics montagneux calcaires qui sont sculptés par l’érosion éolienne. Ceux ci sont de nature identique à ceux de Guilin.

Situation de Guilin : Province du Guangxi frontalière avec le Vietnam.

Canton

Canton

Pagode des fleurs de 9 étages dans le temple des 6 banians.

Canton est située à 70 kms de la mer dans l’estuaire de la «rivière des perles», elle avait comme surnom la «ville des chèvres». Encore de nos jours, un quotidien du soir porte toujours le nom de «journal du soir de la ville aux chèvres».

On dit que la fondation de la ville remonte à l’époque où 5 immortels montés sur des chèvres distribuèrent aux paysans locaux des pousses de riz.

Il est à noter que Canton est la ville de SUN YAT SEN.

Lexique:

Pagode : Pavillon à toiture étagée ; édifice religieux en chine.

Banians : Figuier d'Inde et d'Asie aux racines adventives aériennes

SUN YAT SEN : Président de la république en 1921, il réalise l’alliance entre le Kuomingtan et le Parti communiste chinois ; le kuomintang s’exila à Taiwan, à la prise du pouvoir par Mao.

XIAN

XIAN

Fouilles archéologiques de LINTONG à 35 kms au sud de la ville de Xian .

Le tombeau du premier empereur de chine de la dynastie des Qin renferme une armée de + de 7000 soldats en terre cuite avec leurs chevaux.

Visite souterraine très impressionnante et ce n’est pas tout, car à 1,5 km à l’ouest de ce tombeau, une splendide sépulture se trouverait sous un tertre de 47mètres.

Monsieur et Madame Chirac découvrirent ce site de LINTONG 12 jours après notre passage, les tapis rouges étaient déjà posés mais réservés à ces hôtes de prestige.

La ville de Xian à proximité s’épanouit grâce aux nombreux visiteurs étrangers et chinois.

Situation de Xian : La ville est située à 1100 kilomètres au Sud Ouest de Pékin et à 1500 kilomètres à l’Ouest de Shanghaï

Dynastie des Qin : 221-209 avant JC. Cet empereur réussit pour la première fois en chine à catalyser tous les gouvernements de la Chine en une seule administration – Cet empire durera 2133 ans.

Chine
Chine

HONK-KONG

HONK-KONG

Arrivée de Canton après deux heures et demie de bateau, nous débarquons à Honk-Kong.

La maison, non la résidence de l’ambassade française, n’est pas visitable, mais du pic Victoria, nous découvrons cette magnifique demeure.

Le secteur de Wan Chai et Causeway Bay ouvre ses bars, ses discothèques aux noctambules décidés, ou attirés par les néons.

Puis Aberdeen au sud de l’île (magnifique port) où il faut absolument courir les excellents « restos » flottants. Ils jouxtent le village flottant des «boat people». Celui-ci, jour après jour, s’étoffe sérieusement.

La péninsule de Kowloon, très marchante et bruyante à souhaits, offre une autre facette aux visiteurs.

Puis les habitants des nouveaux territoires, des îles de Lantau (où se trouve la majorité des hôtels d’affaires et pour touristes, Lamma et Cheung Chau (repaire de pirates) forment le quota de cette population qui ne semble jamais dormir.

HONK-KONG
HONK-KONG

Tombeau Ming

Tombeau Ming

Entre Pékin (Beijing) et BADALING.

Tombeaux des Ming, la statue MING, et là où est la licorne, c’est l’allée des esprits.

La tortue représente la longévité. L'éléphant la patience, le dromadaire la sobriété...

Tombeau Ming
Chine

La grande Muraille

La grande Muraille

Ce tronçon-ci est situé à Mutianyu à 85 km Nord de Beijing.

Inutile de préciser en Chine il n’y en a qu’une qui fait près de 5 500 kilomètres, afin de se préserver de l’envahisseur.

Inutile de préciser que beaucoup d’hommes sont morts pour le devoir dirons-nous.

Inutile d’insister en disant que cette muraille est une oeuvre titanesque. Jugez par vous-même de ce petit aperçu. Sans oublier les 25 000 bastions et 15 000 tours de gué ; Il est vrai que de tout temps la Chine fut et reste un gigantesque réservoir de main-d'œuvre.

On accède à ce tronçon par un téléphérique, qui nous ramène au sein d’un petit village marchand, tenu par les autochtones ; pour le commerce, les Chinois connaissent bien.

Mutianyu : petite bourgade d’où part le téléphérique qui nous emmène à la grande muraille.

PEKIN – BEIJING

PEKIN – BEIJING

Différents détails des toits de bois sculpté et de tuiles vernissées.

Splendides assemblages et enchevêtrements de toitures de couleur rouge qui est la couleur impériale.

Nous sommes en pleine cité interdite au palais impérial qui fait face à la si célèbre place Tien an Men. Dans cette cité les noms des monuments, comme dans toute la chine, sont très poétiques: Palais de la pureté céleste – Palais de la tranquillité terrestre – colline du charbon (moins poétique), salle de l’harmonie suprême, rivière aux eaux d’or... Et puis admirez ce bijou qu’est le Temple du ciel et dont les échos intra-muros se répercutent à l’infini.

PEKIN, pardon BEIJING, est malgré sa population une ville beaucoup plus tranquille que HONG-Kong ou Shanghai que nous allons survoler.

En ce mois de septembre 2004, tout sent la préparation des futurs jeux olympiques et j’en suis sûr, ils seront prêts. Que dire de plus de BEIJING, capitale de ce milliard et quelques centaines de millions de chinois. On ne peut pas arrêter le compteur malgré la régulation des naissances d’un enfant par famille en ville et de 3 maximum en campagne. Cette ville est magnifique par ces fastueux monuments, mais semble triste et froide. C’est aussi une ville du Nord de la Chine, et nous simple vacancier, ne pouvons peut-être pas prendre la mesure, et comprendre ces pékinois, qui furent sous le joug d’un Mao plus qu’autoritaire, et surtout de cette bande des quatre qui décima une partie des intellectuels chinois.

Précisions:BEIJING : BAIJING = PEKIN trop difficile la communication entre chinois, et peuples d’autres pays : On va dire que ce nom est un nom prononçable par la totalité des peuples, et compris par les Chinois. (Pourquoi LONDRES ET LONDON?)

PEKIN – BEIJING
PEKIN – BEIJING
PEKIN – BEIJING
PEKIN – BEIJING
PEKIN – BEIJING
PEKIN – BEIJING

MAO

MAO

Malgré Les évènements, qui se sont déroulés sur cette gigantesque place TIEN AN MEN, cette immense photo n’est pas à l’entrée de son mausolée, mais à l’entrée principale de la cité interdite.

Juste en face de cette place, le grand Timonier contemple et veille toujours et encore.

Bouddhas de Shanghai et des alentours

Bouddhas de Shanghai et des alentours

A la périphérie ouest de SHANGHAI, les Bouddhas de Jade, dont celui du SUZHOU, se prélassent tout en gardant l’œil sur cette ville.

L’autre bouddha nous à été ramené de Birmanie par les moines et ne pèse qu’une tonne pour un mètre quatre vingt dix de hauteur. Cependant il m’est impossible de vous préciser son tour de taille.

Bouddhas de Shanghai et des alentours
Bouddhas de Shanghai et des alentours
Bouddhas de Shanghai et des alentours

SHANGHAI

SHANGHAI

La plus grande ville du monde. Promenez-vous rue Nankin. Elle est incontournable (cette avenue piétonne, aux magasins de renommée mondiale ; toutes les marques sont ici ; aucune ne peut être absente.

Cette avenue grouillante, mais pas harassante, est réservée exclusivement aux marcheurs, déroulant d’Ouest en Est ses 5 kms, et croyez-moi la ville sait séduire.

Son avenue mène au port de SHANGHAI désormais premier port du monde. Et là, le BUND vous happe (ex quai de l’Orient en 1930 - quartier des banques, des grands hôtels et des grandes maisons de commerce occidentales).

Cette longue promenade de 1km surplombe le «fleuve bleu», qui draine une quantité de jonques, sampans et nombreux navires.

Sur la berge Est du fleuve, voici «PUDONG », ce nouveau quartier nargue le BUND avec ses tours démesurées. Parmi elles, la tour de télévision de la perle orientale (420 mètres), puis la tour HYATT de plus de 465 mètres (seuls les 55 premiers étages sont occupés – par sécurité, les 35 autres sont vides). A donner le tourni !

Beaucoup plus sereine, la géode des Expositions est très esthétique en bordure du fleuve. Et ce ne sont pas les seules tours de la cité. 1500 d'entre-elles se sont construites au cours des 10 dernières années.

Dommage pour tous ces quartiers de vieille Chine dont les ruelles trop étroites et tout juste aérées ne pouvaient pas se dorer à l'astre solaire: ils ont tout simplement été rasés pour faire place à ces immenses tours. Et pourtant à la différence de New-York ou de Mexico, on ne se sent pas aussi oppressé.

Shanghai, qui fut l’une de premières villes ouvertes à l’occident, est en perpétuelle concurrence commerciale avec HONG-KONG, Elle rattrape son retard et de quelle manière ! Epoustouflante et dynamique cité ; elle ne peut laisser indifférent. Elle sait tellement bien s’incruster dans nos pensées.

SHANGHAI
SHANGHAI
J'aime Bof