La chaîne humaine

La chaîne humaine

Le 11 mai 2013, une chaîne humaine de 40 000 personnes (12 000 selon la police) a fait le tour des 25 km de la ZAD (Zone à Défendre) de Notre Dame Des Landes.

A 11h, les files de voitures d’ici et d’ailleurs bouchonnent pour rejoindre les prés-parkings dans une ambiance bon enfant. Certains sortent les vélos des coffres. Puis, les manifestants se dispersent le long de la petite route qui fait le tour, et pique-niquent au bord du fossé. Ce bon moment favorise les échanges et les débats sur les motivations de chacun. Un peu plus loin, un accordéoniste donne le rythme pour des danses bretonnes.

A 14h, la chaine se forme. Dans certains endroits, il y a trop de monde, ailleurs il en manque. Alors la chaine joue de l’accordéon. Quand les vrombissements des hélicos passent au-dessus de nos têtes, les mains sont dans les mains.

A 15h, la chaine se disloque. Certains se dirigent vers les concerts. Les autres repartent vers leurs foyers.



La chaîne humaine
La chaîne humaine
La chaîne humaine
La chaîne humaine
La chaîne humaine
La chaîne humaine
La chaîne humaine
La chaîne humaine
J'aime Bof