Le Saint Michel II

Le Saint Michel II

Entre 1875 et 1976, Jules Verne (1828-1905) fait construire le cotre pilote Saint Michel II au Havre. C’est le deuxième bateau de l’écrivain, le seul qu’il fera construire et dont il supervisera personnellement les plans. Il souhaite un bateau solide, mais avec un gréement ne demandant que peu de bras. De plus, il doit être suffisamment confortable pour accueillir quelques passagers et servir de cabinet de travail.

Jules Verne navigue sur ce bateau entre Calais et Nantes pendant 18 mois. Il achètera ensuite le Saint Michel III bateau en métal de 31 mètres qui lui permettra d'entreprendre des expéditions plus lointaines.

Le Saint Michel II, rebaptisé Loire 1, est ensuite utilisé comme bateau pilote à Saint Nazaire jusqu’en 1892, puis il est vendu au bagne de Belle-Ile en 1901 où il sert de navette entre le continent et la colonie pénitentiaire. Au large de Belle Ile, une déferlante emporte la poupe du bateau en 1911. Il sombre sans faire de victimes.

Depuis 2005, entre les Machines de l’île et le Hangar à Bananes à Nantes, une centaine de bénévoles de l’association 'La Cale 2 l’île' s’activent dans le hall 2 pour créer une copie du Saint Michel II.

A partir de dessins, ils reconstruisent le bateau avec des charpentiers de marine. La coque est longue de 13 mètres. Avec les bouts dehors, la longueur dépasse les 20 mètres. Sur la balance, il pèse plus de 20 tonnes. Le bateau d’aujourd’hui bénéficie d’un moteur moderne et de circuits électriques. La poupe a été repensée pour éviter le drame du bateau de Jules Verne.

En 2009, le Saint Michel II est allé tester l’eau de la Loire. Il n’avait pas encore d’aménagements intérieurs. Il a réintégré le hall 2 pour les finitions. Le 14 mai 2011, il reprendra la direction de l’eau pour un programme de navigation 2011 aux larges de nos côtes.

Conçu pour naviguer en haute mer, il partira aussi sur les traces de Jules Verne en Manche et en Atlantique nord. Il participera aux rassemblements de vieux gréements en Europe. En basse saison, le Saint Michel II fera découvrir l’estuaire de la Loire à des groupes scolaires. Les aménagements sont conçus pour assurer des séjours prolongés en mer pour des équipages de 8 à 10 personnes.

Le Saint Michel II
Le Saint Michel II
Le Saint Michel II
Le Saint Michel II
Le Saint Michel II
Le Saint Michel II
Le Saint Michel II
Le Saint Michel II
Le Saint Michel II
Le Saint Michel II

Caractéristiques du Saint Michel II

Longueur hors tout : 20.24 m

Longueur de coque : 13.27 m

Largeur : 3.52 m

Tirant d’eau : 2.25 m

Poids : 23 tonnes

Surface de voilure : 150 m

Le Saint Michel II

Le budget de l’opération est de 700 000 euros partagés entre de nombreux sponsors. La 'Cale 2 l’île' est une association nantaise pour la sauvegarde du patrimoine maritime et fluvial. Elle occupe l’ancienne cale N° 2 des anciens chantiers Dubigeon fermés en 1987. L'association restaure actuellement une dizaine de bateaux en bois.

Association La Cale 2 l’île

31 quai des Antilles

44200 Nantes

J'aime Bof


catherine Cogis : Saint-Michel II - 27 avril 11, 18:14

Saint-Michel II
Il convient de rendre à François Vivier, architecte naval, ce qui lui appartient: les plans actualisés du saint-MIchel II. Par ailleurs le chef de projet de la reconstruction du Saint Michel II est Catherine COGIS, présidente d'honneur de l'association. Enfin, le parrain du bateau est Erik Orsenna et la marraine, Béatrice Berge, journaliste pour le magazine de la mer Thalassa.
J'aime Bof 2 personnes ont aimé cet avis.